Activer la résilience: 2. Créer du sens

 

Selon Boris Cyrulnik, le célèbre psychiatre et psychanalyste spécialisé dans la thématique de la résilience, trois facteurs empêchent l’expression de la résilience et la guérison du traumatisme:

(1) la honte

(2) le non-sens

(3) l’isolement. 

Si la honte commence à s’atténuer dès lors que l’on ose s’ouvrir à l’écoute empathique des autres*, le non-sens est souvent plus difficile à surmonter.

Comment donner du sens aux drames, aux traumas ? Comment reprendre goût à la vie après l’horreur, l’inconcevable ou l’insupportable ?

Je vous propose ma perspective dans cette nouvelle vidéo. 

* Voir la vidéo du 1er juillet 2017 Activer la résilience : 1. Quitter la honte

Merci de me laisser un commentaire sous la vidéo pour que je connaisse votre perspective et vos questionnements.

À bientôt ! 

Cyrinne

Close

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir toutes les nouveautés